web analytics

Breaking News

1627599702 plantes compagnes doignons allium alliums.jpg

Plantes compagnes d’oignons : Allium Alliums

La plantation d’accompagnement est une stratégie ancienne mais populaire. Les jardiniers et les agriculteurs utilisent cette technique de jardinage biologique depuis des années, et elle connaît une sorte de renouveau dans le jardinage d’arrière-cour. Alors que les gens essaient d’abandonner les engrais artificiels et les pesticides pour se concentrer sur des pratiques plus naturelles, la culture de plantes compagnes est devenue plus importante. Pour ceux qui stockent leur garde-manger, choisir les bonnes plantes compagnes d’oignons est essentiel pour obtenir des rendements maximaux.

Vos objectifs avec la plantation d’accompagnement doivent être soigneusement examinés. Une plantation d’accompagnement comme les haricots et les fraises fonctionne bien parce que les haricots alimentent les fraises en azote, et les fraises recouvrent le sol et le maintiennent humide pour les haricots. De même, avec la plantation d’oignons compagnons, les avantages ne fonctionnent que lorsqu’ils sont faits correctement.

Bien que la plantation d’oignons et d’autres alliums comme l’ail à partir de graines puisse être assez difficile, il est beaucoup plus facile de faire pousser des « jeunes d’oignons ». Ce terme fait référence à un bulbe d’oignon qui grandira et se développera en un oignon de taille normale. Cette plante à croissance rapide est presque une valeur sûre et est utile à avoir sous la main lors de la plantation d’accompagnement avec d’autres cultures. Pensez également à planter des oignons qui ont déjà germé.

Il y a toutes sortes de raisons pour une plante compagne. Certains couples de plantes donnent une nourriture plus savoureuse. D’autres entraînent moins de parasites. Certaines plantes compagnes fournissent de l’ombre ou de la structure les unes aux autres comme le maïs et les haricots, tandis que d’autres peuvent ombrager le sol et retenir l’eau comme les grandes feuilles de la courge.

Lorsque vous plantez des oignons avec des compagnons dans votre jardin, déterminez les problèmes que vous pourriez avoir et auxquels les oignons pourraient vous aider. Vous vouliez des récoltes plus douces ? Moins de cultures en buggy ? Vouliez-vous obtenir une plus grande récolte de votre rangée de carottes ou de laitue? Voyez où les oignons peuvent vraiment aider à améliorer votre jardin et planifiez en conséquence !

Qu’est-ce que la plantation d’accompagnement ?

Choisir les bonnes plantes compagnes d’oignons est la clé de votre succès. Source : Julie

La plantation d’accompagnement est un système où différentes cultures sont plantées entre elles (pensez à une carotte entre chaque plant d’oignon) ou dans des rangées ou des lits voisins. En faisant de la plantation d’accompagnement, chaque plante peut aider une autre d’une manière ou d’une autre en poussant à proximité. Cette aide peut prendre la forme d’une saveur améliorée, d’une protection contre les parasites, d’un partage des nutriments, d’une structure, d’une réduction des mauvaises herbes, d’un ombrage ou d’une rétention d’eau.

Comment fonctionne la plantation d’accompagnement ? Il existe plusieurs façons différentes. Prenons l’exemple des pois et des betteraves. Les racines du pois développent des nodules qui fixeront l’azote dans le sol autour de ses racines. Cet azote est ensuite nourri par les betteraves et les aide à devenir plus grosses et plus saines. Ce type de plantation d’accompagnement est appelé partage de nutriments.

L’un des exemples les plus célèbres de bonnes plantes compagnes est la « Three Sisters » cultivée par les Amérindiens. Ce sont le maïs, les haricots et la courge. Les tiges de maïs poussent haut et fournissent un support pour la croissance des vignes de haricots. Les haricots ajoutent de l’azote et fertilisent le sol tandis que les feuilles de courge abritent le sol et retiennent l’eau et empêchent les mauvaises herbes. Cette relation symbiotique se traduit par une récolte beaucoup plus saine.

Certaines plantes, comme l’achillée millefeuille, attirent les insectes utiles. Non seulement les papillons et les abeilles aiment cette plante colorée, mais les chrysopes sont attirées par les formations nuageuses de fleurs d’achillée millefeuille. Les chrysopes mangent des pucerons – l’un des parasites les plus courants dans le jardin qui non seulement mangent et endommagent les cultures, mais propagent des maladies. Ce type de plantation d’accompagnement réduit les parasites.

Les radis sont parfaits près des oignons, en particulier les oignons verts qui ne sont pas encore sortis du sol. Les radis germent rapidement et marqueront l’endroit où pousse la rangée d’oignons pas encore visibles. De cette façon, vous pouvez planter des compagnons pour marquer vos rangées de jardin.

Comme vous le verrez avec la culture des oignons, l’odeur de nombreux membres de la famille des oignons peut repousser les parasites du jardin tels que les scarabées japonais, la mouche de la carotte et les vers du chou. En choisissant de planter certaines plantes avec d’autres, vous pouvez éviter d’endommager les cultures avant qu’elles ne commencent.

Une méthode pour piéger les parasites qui sont toujours présents dans le jardin (comme les pucerons) consiste à planter des capucines. La capucine est utilisée comme culture sacrificielle ou piège. Il attire les pucerons vers lui, et une fois qu’il est infesté, il est cueilli dans le jardin et éliminé. Ça ne fait pas de mal que les fleurs de la capucine soient aussi très belles !

Bonnes plantes compagnes d’oignons

Fleurs d'oignon vertLes oignons verts, comme les autres oignons, produisent des inflorescences en forme de boule. Source : starmist1

Les oignons sont une excellente plante d’accompagnement pour les membres de la famille des brassicacées (communément appelée famille des choux), et pas seulement parce que vous les trouverez dans les mêmes plats ! L’odeur piquante de l’oignon aide à repousser les parasites qui s’attaquent naturellement au chou, au brocoli, au chou frisé ou au chou-fleur, à savoir le ver du chou, la fausse-arpenteuse du chou et la mouche du chou. Les membres de la famille des choux tels que le chou frisé, le brocoli, les choux de Bruxelles et les choux nappa se portent bien lorsqu’ils sont plantés près de ces bulbes piquants dans le jardin.

Pour les jardiniers qui luttent contre les pucerons, toute la famille des oignons fait de bonnes plantes compagnes à proximité des tomates, de la laitue, des fraises et des poivrons comme les poivrons ou les jalapenos. Vous constaterez que faire pousser des oignons près des plants de tomates peut encore améliorer la saveur des tomates. Pour la laitue ou les fraises, l’odeur des oignons plantés à côté repoussera également quelques autres parasites suceurs de sève.

Les oignons peuvent également dissuader les tétranyques, ce qui signifie qu’un compagnon plantant des tomates, des poivrons et des oignons ensemble est une énorme aubaine pour ces délicieuses cultures. Les tétranyques peuvent causer de graves dommages et ralentir la croissance du feuillage sur ces plantes, donc avoir des compagnons à proximité qui les ralentissent est un bon choix. Mélanger un mélange d’oignons, de poivrons, de tomates et de soucis réduira considérablement les problèmes de parasites sur vos poivrons et tomates !

Les oignons peuvent être une plante-racine, mais les oignons puisent dans le sol des niveaux de nutriments différents de ceux des carottes ou des panais. Lorsqu’elles sont cultivées en association avec des carottes, des épinards et de la laitue, elles ne sont pas en concurrence pour les nutriments. Ils poussent bien ensemble car ils se nourrissent à différents niveaux du sol. La carotte envoie sa racine pivotante profondément dans le sol pour se nourrir, tandis que le bulbe d’oignon puise dans les premiers centimètres du sol. La laitue et les épinards ont des racines encore plus superficielles que les oignons. Vous pouvez obtenir une série d’escaliers de croissance des racines dans le sol en utilisant cette méthode.

Bien qu’intensif, ce type de jardinage donnera une grande récolte de légumes ! L’odeur de l’oignon repoussera également la mouche de la carotte, un ravageur commun des carottes. L’arôme éloigne également de nombreux autres types de parasites tels que les pucerons et les altises. Cette relation symbiotique entre la laitue, les carottes et les oignons en fait l’un des couples de cultures les plus populaires.

Utilisez des plantes-racines telles que des radis pour qu’elles apparaissent rapidement pour marquer les rangées où se trouvent vos oignons à croissance lente. Les radis seront prêts à peu près au moment où les oignons sont visibles et vous ne surplanterez pas accidentellement.

De nombreuses herbes qui sont plantées à côté des oignons peuvent en fait améliorer la saveur des oignons. Des herbes telles que la sarriette d’été ou d’hiver, la marjolaine, le romarin et l’aneth rehausseront la saveur des oignons. La menthe et le persil améliorent également la saveur de vos oignons, tandis que la sarriette d’été les rend plus sucrés ! Soyez juste prudent et pensez à ajouter des oignons à votre lit d’herbes au lieu de l’inverse. La menthe peut envahir votre jardin et les plantes d’aneth et de persil à floraison rapide peuvent laisser tomber des graines qui reviennent chaque année.

Un autre ensemble de plantes compagnes à cultiver ensemble dans le jardin est la camomille et les oignons. La nature antifongique de la camomille aide à prévenir certains problèmes fongiques sur les oignons, un problème dans les climats plus humides. Les plantes de camomille attirent également des insectes bénéfiques dans le jardin qui peuvent manger des insectes comme les pucerons.

Une option pour le verger domestique ravagé par les scarabées japonais ou les pucerons serait de placer des conteneurs dans le verger et d’accompagner la plantation d’oignons, de carottes et de fleurs d’été ou d’herbes telles que les soucis, l’aneth, la sarriette et le persil. Non seulement vous obtiendrez des légumes supplémentaires, mais les compagnons travailleront ensemble pour améliorer la santé de votre jardin. Les oignons réduisent les parasites, tandis que les fleurs attirent les insectes bénéfiques qui peuvent polliniser les bourgeons de votre verger.

Ce qu’il ne faut pas planter avec des oignons

Oignons et herbesLes oignons sont d’excellents partenaires pour la plupart des herbes. Source : Dayseraph

Il y a quelques plantes que vous devriez éviter de planter avec vos plants d’oignons. Différentes plantes interagissent différemment et ne sont pas toutes de bons compagnons.

Un légume d’été que vous ne devriez jamais planter près des oignons est l’asperge. Comme l’asperge est une plante vivace et met des années à s’établir, il est préférable de placer les deux plantes dans des zones complètement séparées du potager. Le compagnon plantant des oignons avec des asperges crée une concurrence pour les nutriments du sol.

Les autres légumes qui ne se portent pas bien avec les oignons sont les haricots, les pois et la plupart des autres cultures de la famille des légumineuses. La présence des plantes de la famille des alliums peut nuire aux haricots et aux pois car elles peuvent retarder leur croissance. Il existe une incompatibilité chimique qui empêche les pois, les fèves, les haricots verts, les haricots nains, les lentilles ou d’autres légumineuses d’avoir une relation stable et bénéfique. Évitez l’ail, les oignons, les poireaux et autres alliums dans le même lit que ces cultures.

Comme avec la plupart des familles de plantes, les membres de la famille des alliums sont souvent en proie aux mêmes maladies et ravageurs. Pour cette raison, il est avantageux d’éloigner les autres membres de la famille des alliums (pensez aux poireaux, à l’ail, à la ciboulette, aux échalotes, à la ciboulette à l’ail et à d’autres oignons) les uns des autres. Si vous plantez ces légumes ensemble, ils attireront probablement bon nombre des mêmes parasites, à savoir les mouches de l’oignon et les mouches de l’oignon. Ces deux parasites peuvent nuire gravement à vos plantes et retarder la croissance de vos futurs oignons.

La sauge est un autre compagnon de plantation de légumes du jardin à éviter. Alors que la sauge est connue pour stimuler la croissance d’une grande variété de légumes, les oignons n’en font pas partie. Gardez votre récolte d’oignons loin de la sauge car elle peut en fait retarder la croissance de vos plantes !

De plus, la plantation de navets avec des oignons entraîne une perte de saveur, mais cette fois-ci dans les navets.

Questions fréquemment posées

Oignons rougesPeu importe la couleur ou la variété d’oignons, ils sont tous utiles. Source : Bleu là-bas

Q : Puis-je planter des oignons avec des concombres ?

R : Non seulement l’odeur des oignons repoussera les parasites qui s’attaquent aux concombres, mais les racines des plants d’oignons poussent dans une couche de sol différente de la racine pivotante profonde du concombre.

Q : Peut-on planter des oignons avec des tomates ?

R : Oui, c’est l’une des meilleures plantes à cultiver avec vos tomates. L’odeur de l’oignon et d’autres alliums peut repousser les insectes et les coléoptères qui s’attaquent aux tomates lorsque vous plantez des oignons près des tomates.